Découvrez les 8 publications de 10 pages au carré.

Pour commander c'est par ici

J'ai un trou dans
le cœur de la taille
d'une brousse

par Loréna Bur

ISBN 978-2-492468-07-0
5 euros



« je me demande si ma nenek repose en paix
si elle n'est pas fâchée de me voir
cueillir le lait de coco rayon cuisine du monde et puis d'ailleurs ça
veut dire quoi cuisine du monde
est-ce que ça passe par mon quartier »

lorena bur

Et encore
aucun
moineau

par Tom Lévêque

978-2-492468-08-7
5 euros



«  Derrière, le boum-boum de la musique me traversait le ventre
et couvrait
tout le reste ;
jusqu'au lointain écho
de tes moineaux,
qui, ce week-end là,
à des centaines de kilomètres,
te suivaient dans ta nouvelle maison
de retraite »

tom leveque

Au bout des doigts
que de la kératine

par Mona Malacar

ISBN 978-2-492468-04-9
5 euros

Mona Malacar est née en 1987 près de Bordeaux. Elle a vécu à Barcelone, Londres, Saragosse, Paris et Lyon, avant de s’installer à Lisbonne. Dans ses poèmes et ses récits, elle interroge nos modes de vie et nos croyances, pour esquisser un monde nouveau.

« Il était une fois un château
une résidence qu’on transmet aux filles
on vit au château comme au fond du cœur la nuit
il y a un grand parc, des animaux, de l’ordinaire et de l’exotisme
on prend le thé avec celles qui ont refusé
elles ne portent pas de signe »

mona malacar

Les doutes
étendus
sur la corde à linge

par Corentin Huet

978-2-492468-05-6
5 euros

Né en 1994, Corentin Huet rêvait de la carrière de Zidane. Puis il a découvert la littérature, et a décidé d’en faire son métier. Libraire, poète et amoureux des nuits pluvieuses, vous trouverez peut-être sa trace dans les rues pavées de Caen…

« dans le silence on s’efface
la vie nouvelle c’est aussi ça
oui la vie est un peu triste
avancer dans le flou être bloqué
avoir des envies de violence contre soi-même
vivre la nuit à l’envers du monde et se plaindre
de sa solitude
s’effrayer des gens leur reprocher d’être en trop
perdu dans l’espace pantin
et les jours défilent au rythme des averses »

corentin huet

Même Reddit
ne peut pas
nous sauver

par Lulla Clowski

ISBN 978-2-492468-02-5
5 euros

Née en 1989, elle s’emploie à apprivoiser les serpents, les fantômes et les memes qui traversent sa poésie. Son écriture sensible et mordante a déjà trouvé sa place dans de nombreux zines, publiés, entre autres, par Vladu éditions.

« Je regarde plus souvent
la lumière de mon écran
que le ciel sûrement
promesse du rêve
d'une vie intense
est-ce qu'on existe seulement
dans l'infini web »

lulla clowski

J'habite désormais
juste en dessous
du ciel

par Andrea Thominot

ISBN 978-2-492468-03-2
5 euros

Né en 1996, son faible pour la lune, les oiseaux et le feu l’a guidé vers la poésie. Il croit aux glaces à l’italienne et au tour du monde en quatre-vingts jours. S'il écrit, c'est peut-être pour héberger des fantômes.

«  Briser le sort
Ne plus craindre la nuit
Qui dévore la nuit
Et laisse derrière des avenues trop
Grandes
Pour y construire une vie »

andrea thominot

Je crois
que je viens
de mourir

par Arthur Scanu

ISBN 978-2-492468-00-1
5 euros

Né en 1995, il a mis la poésie au cœur de sa vie. Fondateur de la structure de poésie hypermoderne PAN!21, il joue avec la langue commune et explore tous les médias pour poser un regard aiguisé sur notre époque. En 2019, il a publié Soirée, co-écrit avec Malo Patron.

« Au bureau, partout
Prête à mettre ma peau
Dans les rayons de la supérette
Du pain, du fromage, du coca
Je n’ai déjà plus rien à manger
Alors que moi aussi
J’ai levé le doigt toute ma vie pour prendre la parole »

arthur scanu

Avec des lucioles
on peut faire
des couilles

par François Bétremieux

ISBN 978-2-492468-01-8
5 euros

Né en 1991, la littérature est pour lui le chemin le plus court vers le réel, et l’écriture une recherche perpétuelle de sens et d’équilibre. Depuis 2014, il parcourt les librairies pour défendre les textes auxquels il croit. La même année, il a publié Mais qu’est-ce qu’ils ont branlé avec les nuages ? aux éditions Les Venterniers.

« Play
Un nouveau jour se lève
Et je vais
Devenir le nouveau Fergie
Redorer les Red Devils
Passer en 3-5-2 »

françois bétremieux